Rechercher

Les 5 clés du succès pour la mise en place d’une stratégie RSE collaborative




L’impact fait désormais partie des enjeux prioritaires des entreprises, il se hisse depuis quelques années dans les comités de direction, des services RSE voient le jour et des comités commencent à être animés. La RSE est aussi devenue un sujet de préoccupation pour les collaborateurs - ils sont 73% à vouloir s'en emparer !


I.Une stratégie RSE collaborative : pourquoi?


De plus en plus le sujet de la RSE fait partie des sujets stratégiques au sein des entreprises. 67% des dirigeants affirment que le sujet de la RSE est une priorité pour les 5 prochaines années. Comme tout sujet de transformation, il est essentiel que l’ensemble des collaborateurs puissent participer, à leur niveau, à la construction de cette stratégie. D’autant plus lorsque l’on sait que 71% des français se disent désinformés sur ce qui est mis en place en termes de RSE de leur entreprise.


L’intelligence collective et le mode participatif sont les meilleurs outils pour faire de votre démarche RSE un succès et surtout un élément fédérateur dans votre entreprise. Ce sera l’opportunité de sonder, écouter, faire participer et co-construire avec vos collaborateurs engagés une feuille de route adaptée à vos enjeux.


En embarquant l’ensemble des collaborateurs dans la stratégie RSE, l’entreprise s’assure d’une mise en place efficace, pertinente et adoptée par tous. Mais également de son attractivité et de la performance de ses employés. Les collaborateurs fiers de leurs engagements et de ceux de leur entreprises seront plus efficaces, plus épanouis au travail mais deviendront également les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise. Il ne faut pas minimiser l’importance de la quête de sens qui s’impose désormais comme primordiale pour les futurs talents.


II. Impliquer ses collaborateurs dans sa démarche d’impact - quels résultats ?



Intégrer ses collaborateurs dans sa démarche RSE peut être vertueux sur plusieurs angles:

  • efficacité de déploiement grâce à la compréhension des enjeux et la mise en oeuvre de votre démarche par toute votre organisation


  • cohérence vis à vis de vos parties prenantes: vos équipes commerciales, opérationnelles ou RH incarneront votre démarche et pourront l’expliciter à vos clients, partenaires ou candidats de plus en plus exigeants sur vos engagements sociaux et environnementaux


  • marque employeur et attractivité : les collaborateurs fiers de leurs engagements et de ceux de leur entreprises sont plus efficaces, plus épanouis au travail mais deviendront également les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise. 6 jeunes diplômés sur 10 seraient se disent prêts à refuser un poste dans une entreprise qu’ils ne considèrent pas comme suffisamment engagée


III.Les 5 clés du succès pour mettre en place une stratégie RSE collaborative




Les 5 clés du succès pour la mise en place d’une stratégie RSE collaborative





1. Avoir une démarche authentique et cohérente

Que ce soit des collaborateurs ou des candidats, la majorité attendent des engagements forts de la part de l’entreprise sur les sujets environnementaux et sociaux.


Afin que la démarche RSE soit considérée comme cohérente et authentique il est essentiel de prendre en compte les préoccupations sociales et environnementales de votre entreprise, son secteur, ses collaborateurs…


Une démarche est cohérente si le programme RSE collaboratif que vous souhaitez mettre en place est en lien avec les objectifs RSE de l’entreprise.

La démarche sera considérée comme authentique si elle s’intègre dans les dimensions suivantes :

  • Stratégique : précisez comment les actions environnementales et sociétales que vous souhaitez mettre en place font parties intégrantes de la stratégie de votre entreprise

  • Spécifique : communiquez sur les objectifs de votre démarche RSE collaborative de manière claire et précise

  • Alignée : expliquez comment la mise en place d’une stratégie RSE collaborative est cohérente avec votre activité principale et s’intègre dans vos objectifs

  • Mesurable : communiquez de manière transparentes autour de données concrètes et chiffrées sur votre stratégie RSE collaborative sur les objectifs et les résultats


2. Incarner le projet par le top management


L’incarnation de la RSE par un sponsor interne est nécessaire pour rendre votre démarche sérieuse, légitime et crédible.


Il est important d’avoir un sponsor au sein du top management (Directeur général, Membre du comité de direction, membre du comité exécutif…) pour que votre démarche soit considérée comme stratégique, sérieuse et ambitieuse.


Le rôle de ce sponsor sera d’incarner et de porter le projet auprès de toute l’organisation. Son rôle sera aussi de faciliter son déploiement et de s’assurer de son appropriation par l’ensemble des collaborateurs de votre entreprise. Enfin, le sponsor doit suivre la bonne avancée du projet, les réussites mais surtout les points de blocages.


Ce sponsor doit pouvoir :

  • Porter et rappeler les objectifs de la stratégie RSE

  • Incarner auprès de l’ensemble des collaborateurs le projet et être disponible à certains moments clés

  • Faire la promotion du projet de manière régulière en interne pour en renforcer la légitimité

  • Arbitrer les points clés qui ne sont pas de la compétence de l’équipe RSE (risques, changements stratégiques…)


3. Réaliser une communication régulière et ciblée


Afin de mener à bien une stratégie RSE collaborative il est essentiel de mettre en place une stratégie de communication régulière et claire pour encourager les collaborateurs à prendre part à ces nouveaux projets et à s’engager sur la durée.


Il est essentiel de valoriser les actions collectives et individuelles en coordonnant avec l’équipe RSE et l’équipe communication.


Il est important de donner du rythme et de la régularité dans les communications. Communiquer une fois par mois sur les initiatives RSE mises en place et les actions des collaborateurs à valoriser peut être une bonne première étape avant de se lancer dans une animation plus régulière.


4. Avoir une équipe projet impliquée


L’équipe projet a pour rôle de coordonner les missions et la mise en place de la stratégie RSE collaborative au sein de l’entreprise.


L’implication de l’équipe projet se fait à différents niveaux :

  • Logistique : s’assurer que la stratégie est comprise et assimilée par l’ensemble des collaborateurs. Pour y parvenir l’équipe projet doit définir ensemble sa vision, déterminer les rôles respectifs, établir un plan d’action et choisir les bons outils de collaboration. Une équipe projet bien organisée sur ce sujet permettra d’engager encore plus de collaborateurs dans la réalisation des objectifs et missions RSE et dans leur réussite.


  • Opérationnelle : les membres qui composent l’équipe projet doivent incarner les missions et les objectifs, ils peuvent partager ce qu’ils ont mis en place, partager de l’information… S' ils prennent le temps de partager leur expérience ils feront augmenter le sentiment d’appartenance des autres collaborateurs qui prendront à leur tour plaisir à partager leurs expériences.


  • Stratégique : la mise en place d’une stratégie RSE collaborative doit être considérée comme stratégique. Il est essentiel de suivre au quotidien les réussites et les enjeux du projet afin de le partager au sponsor interne. Il est essentiel de s’assurer que les actions menées sont en rapport et en cohérence avec la stratégie définie.


L’équipe projet peut aussi s’appuyer sur un réseau d’ambassadeurs ou de référents RSE. Ce réseau a un double rôle : (i) relayer les informations portées par l’équipe RSE auprès de leurs équipes et (ii) remonter des initiatives ou des projets plus opérationnels.


5. S’appuyer sur l’expertise de spécialistes


Il existe des experts en RSE tels que des cabinets de conseil ou des plateformes spécialisées dans l’engagement des collaborateurs tels que mao boa qui peuvent vous aider et vous appuyer pour mettre en place votre stratégie RSE et vous assurer qu’elle soit bien incarnée par vos collaborateurs.


Vous souhaitez en savoir plus ?







0 commentaire