Rechercher

L’ISO 26 000 : la référence des stratégies RSE



La norme ISO 26000 est la norme incontournable pour les entreprises qui souhaitent s’engager socialement et écologiquement.


La norme ISO 26000 propose depuis 2010 les grandes lignes pour tous ceux qui ont conscience qu’une entreprise ayant un comportement responsable et respectueux de l’environnement peut devenir un vrai facteur clé de succès. En plus d’être la bonne marche à suivre cette norme est aussi appliquée pour évaluer l’engagement des organisations en faveur du développement durable ainsi que leur performance globale.


Dans cet article nous vous présentons la norme ISO 26000 en détail et comment l’utiliser mais également d’autres normes liées aux enjeux RSE et à leur application.


I. Les 7 piliers de la norme ISO 26000



Après 5 années de travail d’un groupe composé de 500 experts internationaux issus de différents milieux (ONG, industrie, groupes de consommateurs, représentants des gouvernements) la norme ISO 26000 a vu le jour afin de clarifier la notion de responsabilité sociétale, d’aider les entreprises et les organisations à traduire les principes en actes concrets et de faire connaître les meilleures pratiques en matière de responsabilité sociétale dans le monde.


La norme ISO 26 000 a été construite autour de 7 piliers qui prévoient 34 domaines d’actions afin de faciliter la mise en place d’une démarche RSE.

  • La gouvernance de l’organisation : la direction doit diriger les salariés de manière responsable et éthique, pouvoir accompagner ses salariés tout au long de leur parcours dans l’entreprise, faire en sorte qu’ils puissent évoluer dans un cadre de travail sain.


  • Les conditions de travail des salariés et les relations : encadrer la relation employeur/employé, la protection sociale, les conditions de travail, etc.


  • Une éthique sur les bonnes pratiques en affaires : ne pas faire de concurrence déloyale, avoir une politique responsable et une responsabilité sociétale.


  • Les droits de l’Homme : respecter les droits civils, économique, politique etc. des employés, ne pas faire discrimination, etc.


  • La protection des consommateurs : respecter la RGPD, proposer un service client, garantir la sécurité des consommateurs, etc.


  • Le développement local : en préférant s’associer avec des acteurs locaux, avoir un ancrage territorial, créer des emplois, etc.


  • L’environnement : utilisation de ressource durable, réduction de la consommation de carbone etc.


II. Comment s’aider de la norme ISO 26000 ?



Pour mettre en place l’ISO 26000 dans son entreprise, il existe des documents rédigés par des experts disponibles gratuitement en ligne qui décrivent les « Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale » :


  • Un « Communication Protocol » dans lequel sont inscrites les affirmations appropriées à utiliser par les entreprises pour pouvoir communiquer sur leur utilisation de la norme ISO 26000


  • Un support de formation sous forme de power point et une structure pour la formation en format PDF


  • Des documents associant l’ISO avec les Principes directeurs de l’OCDE avec l’agenda 2030 du développement durable des Nations Unies pour les entreprises


III. Les autres normes liées à l’ISO 26000



Il existe d’autres normes liées à la responsabilité sociétale et au développement durable.

Dans le domaine du social, il existe la norme ISO 45001 elle permet aux entreprises ayant obtenu cette certification d’assurer une sécurité pour ses employés et ses partenaires. Cela signifie que l’entreprise à mis en place des mesures qui vont lui permettre de réduire les accidents du travail et les maladies professionnelles.


Dans le domaine de l’environnement, nous retrouvons la norme ISO 14001, elle est la norme mondiale de référence pour la mise en place d’un système de management de l’environnement, cette norme est un outil pour aider les organisations à limiter l’impact de leurs activités sur l’environnement.


Enfin, dans le domaine de la qualité la norme ISO 9001 est considérée comme la norme du management de la qualité. Elle atteste de la qualité organisationnelle des structures. Cette norme est aussi le signe qu’un système d’amélioration continue a été mis en place au sein de l’entreprise


IV. Utiliser la norme ISO 26000 dans son entreprise


La norme ISO 26000 peut être utilisée par les personnes en charge de la stratégie RSE d’une entreprise pour les accompagner tout au long de la mise en place de la stratégie RSE et de la feuille de route RSE.


Les entreprises peuvent se faire accompagner par des experts qui utiliseront la norme ISO 26000 comme la référence pour construire les lignes directrices de la stratégie RSE.


Il convient de préciser que la norme ISO 26000 est composée de lignes directrices et non d’exigences. Ce n’est donc pas une norme qui se prête à la certification comme d’autres normes ISO.


Cependant certains labels RSE se basent sur les piliers de la norme ISO 26000 pour déterminer les critères d’obtention de leur label. C’est le cas du label Lucie qui évalue les entreprises autour des 7 piliers pour décerner son label.


La norme ISO 26000 bien que non certifiante reste à ce jour la référence en matière de RSE et réuni tous les thèmes que l’entreprise sera amené à traiter dans le cadre de sa démarche RSE et pour lesquels elle peut définir et mettre en place des actions.

0 commentaire